#

Cowansville :

Bedford :

Knowlton :

450 266-6061

450 248-2911

450 243-1616

panier

Le processus de deuil

Confronté à une perte, l'être humain réagit de diverses façons, à la fois biologique, affective, familiale, spirituelle et sociologique. L'âge de l'endeuillé est une variable majeure de la réaction à la perte, mais aussi son sexe, sa culture. Enfin, la nature de la perte, sa brutalité, le soutien de l'entourage sont des facteurs d'aggravation ou au contraire d'aptitude à la résolution du deuil.


Le deuil est une notion relativement large. En français, elle désigne à la fois la perte, le chagrin et enfin l'état dans lequel se trouve l'endeuillé. Pour faire face à la perte d'un être cher, nous devons passer par une période de chagrin qui exprime en fait les difficultés du détachement. Peu à peu, il faudra revisiter tous ses souvenirs, mais aussi tous les projets, les rêves et accepter cette sanction : " plus jamais ". Mais avant de parcourir ce chemin marqué par une importante souffrance, plusieurs étapes sont nécessaires pour accepter la nouvelle de la disparition irréversible, de la vie remise en cause et du réamorçage de nouveaux projets :

#

Les étapes du deuil

(tiré du site de la Corporation de Thanatologues du Québec)

Les 5 phases ci-dessous peuvent être linéaires mais il arrive souvent qu'un endeuillé puisse faire des retours en arrière avant de recommencer à avancer. Une bonne façon de traverser un deuil est de comprendre ce que l'on vit et de partager ses sentiments et émotions avec des proches ou des gens qui vivent également un deuil.

Choc, déni

Cette courte phase du deuil survient lorsqu'on apprend la perte. C'est une période plus ou moins intense où les émotions semblent pratiquement absentes. C'est en quittant ce court stade du deuil que la réalité de la perte s'installe.

Colère

Phase caractérisée par un sentiment de colère face à la perte. La culpabilité peut s'installer dans certains cas. Période de questionnements.

Marchandage

Phase faite de négociations, de chantages.

Dépression

Phase plus ou moins longue du processus de deuil qui est caractérisée par une grande tristesse, des remises en question, de la détresse. Les endeuillés dans cette phase ont parfois l'impression qu'ils ne termi

Mise en garde. Ces étapes ne se succèdent pas forcément. Il ne s'agit pas d'un cheminement inévitable. Certaines personnes peuvent quitter un deuil et passer à l'ultime étape de liberté d'action, sans que les sentiments qu'elles pouvaient porter puissent être considérés comme négligeables.