#

Cowansville :

Bedford :

Knowlton :

450 266-6061

450 248-2911

450 243-1616

panier

Notre histoire

Fruit d’une longue tradition familiale, le Complexe funéraire Brome-Missisquoi est aujourd’hui dirigé par Mathieu Baker, qui marche sur les traces de son arrière-grand-père, Joseph Dion, de son grand-père, Bernard Dion, et de son père, Kenneth Baker, également thanatologues.

Les débuts

C’est en 1927 que l’aventure des frères Dion, Ludger et Joseph, commence dans les affaires du côté de Bedford. Ils y font l’acquisition de deux commerces, situés au 54 de la rue de la Rivière, propriété de John William Cockerline. Joseph prend en charge le magasin de meubles tandis que Ludger s’occupe du salon funéraire. Armés de persévérance et de courage, les deux frères apprennent les ficelles de leur métier et s’efforcent de satisfaire aux besoins de la population. Ils décident même d’offrir un service ambulancier. À la mort de son frère en 1937, Joseph se retrouve seul à la tête de l’entreprise. Il demande l’aide de son fils Bernard, alors aux études. Ce dernier devient président de l’entreprise en 1946 sous l’appellation Joseph Dion & fils.

L'expansion

1952 marque un tournant pour l’entreprise qui prend de l’ampleur. Les deux entités sont séparées, et Joseph prend la décision de se concentrer sur le salon funéraire. Situé à l’arrière du magasin de meubles, le salon funéraire ne dispose que d’une seule salle d’exposition. En 1964, Bernard achète alors l’ancienne usine de montage de scies mécaniques, qui est installée au 215 de la rue de la Rivière. La Guthrie & Miller est ensuite réaménagée par l’architecte de renom R. Robillard, gagnant en architecture lors de l’Expo 67. Après de profondes transformations, un tout nouveau salon funéraire disposant de quatre salles d’exposition voit le jour. Alors qu’il fréquente la fille de Bernard, Monique, une pianiste accomplie, Kenneth Baker, ingénieur de formation, subit l’influence positive de son beau-père. Il décide donc de prendre sa suite. C’est en 1980 que Bernard passe le flambeau à son gendre, qui s’occupe notamment des obsèques de l’ancien premier ministre Adélard Godbout, qui se déroulent à Frelighsburg. Afin de se consacrer entièrement au salon funéraire, Kenneth décide de fermer le magasin de meubles en 1993. Il accueille son fils, Mathieu Baker, dans l’entreprise en 2004. Après avoir passé plusieurs années à l’étranger, ce dernier s’installe à Bedford pour investir toute son énergie dans l’entreprise familiale.

Une étape importante

En 2009, l’entreprise Joseph Dion & fils franchit une étape importante en s’associant au Funérarium Denis Meunier, situé depuis une douzaine d’années au 402, rue de la Rivière à Cowansville. L’entreprise change d’appellation et devient le Complexe funéraire Brome-Missisquoi. Mathieu y entreprend des travaux d’aménagement considérables pour en faire un endroit de choix pour tout ce qui touche aux services funéraires dans la région. Ces rénovations viennent concrétiser sa vision, celle d’un complexe funéraire où chaque famille peut trouver tous les services qu’elle recherche sous un même toit.


Le Complexe funéraire Brome-Missisquoi fait résolument partie de l’histoire de la région, et figure parmi les pionniers dans ce secteur d’activité, grâce à sa réputation d’offrir des services de très grande qualité en toute discrétion et avec respect. Mathieu et son équipe se distinguent par leur empathie naturelle et leur rapidité à répondre aux demandes et aux besoins des clients.